Petite histoire des instruments à vent

Définition:

Un instrument à vent (ou aérophone) est un instrument dont le son est produit grâce aux vibrations créées par une colonne d’air provenant du souffle d’un instrumentiste (flûte, trompette…), d’une soufflerie mécanique (orgue, accordéons…) ou d’une poche d’air (cornemuse, veuze…).

On divise les instruments à vent en deux sous-classes : les bois et les cuivres. Cette classification fait référence aux matériaux avec lesquels étaient fabriqués les instruments. Celle-ci reste cependant historique puisqu’on dénote aujourd’hui des exceptions. Il y a par exemple des instruments métalliques qui appartiennent à la famille des bois et des instruments en bois qui appartiennent aux cuivres. La classification se fait plutôt par rapport à la façon dont le son est produit.

La voix rentre également dans cette catégorie, elle utilise le souffle du chanteur pour faire rentrer en vibration les cordes vocales. Elle est donc considérée comme le plus ancien instrument.

Les débuts:

Les premiers instruments à vent remontent à la préhistoire. Alors fabriqués à partir d’os, ils se limitaient à deux formes fondamentales : les flûtes fabriquées avec les os longs et les sifflets fabriqués avec les os courts. La plus vieille flûte découverte à ce jour daterait de quelques 20 000 ans avant J.-C.

A la renaissance, l’instrument à vent connu un essor exceptionnel… Le besoin grandissant de produire des sons de plus en plus graves fit apparaître des instruments de grandes dimensions. On inventa les clefs pour contourner la difficulté à boucher les trous les plus éloignés. Le résultat fut l’apparition de famille d’instruments totalement nouveaux (comme la bombarde). Le début du XVIIème fit également une place importante aux instruments en bois mais à l’étendue limitée et impropres à l’exécution de compositions complexes. Ils furent vite abandonnés… La flûte à bec fut déclinée dans une large gamme allant de la petite flûte à la flûte de contrebasse et malgré la difficulté d’obtenir un juste accord avec ses instruments, ils resteront largement utilisés jusqu’à ce que la flûte traversière ne les détrônent.

Evolution:

Au fil des années apparut le basson, instrument avec un son plus grave et plus intense que celui de la flûte tout en restant plus maniable que la bombarde. Le cornet, proche de la trompette dans l’aigu créait une atmosphère particulière dans l’orchestre. Les cuivres évoluèrent évoluèrent énormément grâce à la technique du coudage du tuyau et à l’emploi de la coulisse…

De nos jours:

Les instruments à vent ont bousculé les modes et se sont toujours portés à l’avant-garde du jazz.

Instrument à vent

Une réponse

Bonjour, Je voudrais pour ma propre gouverne, savoir pourquoi la

DEGNY

Bonjour,

Je voudrais pour ma propre gouverne, savoir pourquoi la création d’instruments transpositeurs,sinon pourquoi a t-on créé les instruments transpositeurs?

Laisser un commentaire

Vous pouvez utiliser ces balises html : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>