Petite histoire des percussions

Définition

Un instrument de percussion désigne un instrument de musique dont l’émission sonore résulte de la frappe ou du grattage d’une membrane ou d’un matériau résonant. On peut distinguer des dizaines d’instruments entrant dans cette catégorie : Batteries, Djembés, Congas, Cymbales… Les percussions sont les premiers objets sonores que l’homme ait imaginés et comptent parmi les instruments les plus naturels. La famille des Percussions, prodigieusement riche, s’est étoffée au cours du temps, notamment de nombreux instruments exotiques, elle regroupe ainsi une très grande variété de sons.

Il est possible de rassembler les percussions en différentes catégories. On retrouve dans un premier cas les instruments à sons déterminés qui peuvent jouer des sons précis comme la batterie ou le marimba et dans un second cas les instruments à sons indéterminés qui eux créent des rythmes comme la timbale ou la grosse caisse. Il existe une autre classification qui se fait par les matériaux de base des instruments. On parle ainsi de membranophones qui produisent des sons suite à une frappe sur une peau tendue d’origine animale ou synthétique et d’idiophones qui eux possèdent des matériaux qui produisent directement le son.

Les débuts

La première préoccupation de l’homme est de se trouver en bon terme avec les Divinités, pour vivre en harmonie avec la nature et la terre nourricière.

La danse rituelle sera accompagnée d’un fond sonore pour montrer ses bonnes intentions aux Esprits honorés. Cet accompagnement sonore est obtenu par le choc d’objets entre eux ou en frappant sur un objet avec la main, un bâton, ou un autre outil, ou encore en raclant avec un bâton sur un objet cranté. C’est ainsi que vont naître les premiers instruments de musique ancêtres de nos percussions.
La musique n’est pas véritablement née, mais des instruments sonores destinées aux rituels sont confectionnés dans un premier temps, avec ce que la faune et la flore de chaque coin du monde proposent. Puis ils deviendront de plus en plus ouvragés, décorés, de véritables objets d’art seront ainsi réalisés.

Evolution

Le rôle des instruments de musique à percussion est de donner le rythme des danses, puis des musiques consacrées aux rites religieux ou aux festivités païennes.

Les percussions ne seront pas intégrées au développement des musiques orchestrales de l’époque baroque elles resteront réservées aux musiques et danses folkloriques.

Quelques siècles plus tard, la création des grandes symphonies va faire entrer la percussion dans les orchestres pour jouer un rôle particulier destiné aux effets sonores des musiques romantiques.

De nos jours

Le jazz et le rock vont donner un essor nouveau aux batteries. Par ailleurs on retrouve aussi les percussions lors des différentes manifestations sociales et autres festivités.